Actualités

Le chèque énergie : un nouvel outil de lutte contre la précarité énergétique

 
 
Le chèque énergie : un nouvel outil de lutte contre la précarité énergétique

Un nouvel outil de lutte contre la précarité énergétique

Depuis le 1er janvier 2018, le chèque énergie remplace les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz.

Il a pour but d'aider environ 4 millions de ménages aux revenus modestes à payer leurs factures d’énergie ainsi que, le cas échéant, des travaux de rénovation énergétique.

Le chèque énergie est attribué sous conditions de ressources, sur la base de la déclaration de revenus que les ménages réalisent chaque année auprès des services fiscaux (rappel : la déclaration annuelle des revenus est obligatoire même si les revenus faibles ou nuls).

Le chèque énergie est adressé automatiquement, entre la fin mars et la fin avril.


Une utilisation directe peut en être faite auprès des professionnels ou en ligne.

Le chèque énergie permet de régler tous les types de dépenses d’énergie :

  • les factures des fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul domestique ou d’autres combustibles de chauffage (bois, etc.) ;
  • les charges de chauffage incluses dans les redevances de logements-foyers conventionnés à l’APL ;
  • certaines dépenses liées à la rénovation énergétique du logement, réalisées par un professionnel certifié
    (cf. Code Général des Impôts, annexe 4 – article 18 bis) .

Tous ces professionnels sont tenus d’accepter le chèque énergie.

image main Mode d'emploi bénéficiaires-1

Pour régler ces dépenses, les bénéficiaires peuvent :

  • remettre directement leur chèque énergie au professionnel concerné qui en déduit le montant de la facture ou de la redevance ;
  •  utiliser leur chèque énergie en ligne sur le portail
     www.chequeenergie.gouv.fr  (pour les fournisseurs qui proposent cette fonctionnalité).

Les professionnels obtiennent remboursement du montant des chèques énergie qu’ils ont reçus après enregistrement sur le portail www.chequeenergie.gouv.fr

Attention, aucun démarchage à domicile ou par téléphone n’est réalisé. Les usagers ne doivent donc en aucun cas communiquer leurs informations bancaires ou personnelles à des personnes prétendant leur fournir le chèque énergie.


Pour en savoir plus, téléchargez les dépliants mis à votre disposition :

Vous pouvez vérifier votre éligibilité sur le site : pour les bénéficiaires

En savoir plus : le site